loudtest

Tout, rien, n'importe quoi en essais ... (-18)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm your superman ! -Anett-

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/03/2018

MessageSujet: I'm your superman ! -Anett-   Jeu 4 Oct - 11:15

J’ai décidé de ne pas rentrer, j’ai proposé au veilleur de nuit de lui filer un coup de main car quelques membres de la sécurité ont chopé soit la gastro, soit la grippe. Ces deux conneries sont arrivées déjà et c’est bien plus tôt que les autres années. Nous manquons de personnel que cela soit au bar ou donc dans la sécurité. Je ne me plains pas, cela me fera un billet ou deux en plus à la fin du mois. Je me suis reposé un peu entre les deux services. Une chaise, une table, ma veste en jeans en guise de coussin m’ont suffi pour une sieste d’une heure. Je n’ai pas eu besoin de plus et de toute manière, je n’aurais pas eu le temps de prolonger. Je fréquente peu le service de sécurité, on se croise que lorsqu’on a besoin d’eux au bar et encore … Est-ce que je les juge utile ? Oui forcément pour le reste de l’établissement mais pour le bar nous sommes souvent capables de gérer les situations délicates.

La nuit se fait fraîche, je suis sorti pour fumer une clope au moment où j’entends des cris, ces derniers ne sont pas ceux de jouissance mais bien d’une femme qui se fait maltraiter dans les allées du jardin, je me mets à courir sans réellement réfléchir, je sais plus ou moins d’où cela vient, je ne suis pas discret avec mes boots qui s’enfoncent dans le gravier. Un coin sombre déjà légèrement en dehors du jardin, c’est là qu’ils se trouvent tous les deux, lui gros bedonnant qui se pense fort avec une femme et elle, une petite blonde que je ne pense pas encore avoir croisé. « LACHES LA ! » Le ton est déjà féroce, agressif, menaçant ! je me rapproche encore un peu plus, je remarque la joue rougie du coquelicot, je pose ma main sur le poignet du mec pour l’obliger à la lâcher en me plaçant devant elle. « T’es qui connard ? Son mac ? » Je rêve ou il m’insulte déjà ? Je n’hésite même pas avec ce genre de gars, ils sont trop cons ! Je mets un coup de boule, il titube en grognant, il a lâché la jeune fille c’est le principal. Je me rue sur lui, le plaque contre le mur de briques, une fois cela fait, je peux me défouler sur cette ordure. Il a déjà une sale gueule mais une fois que j’en aurai fini avec lui, il aura besoin d’un bon chirurgien plastique. Je place une droite dans ses côtes pour lui couper le souffle, ceci fait, c’est avec des jabs que je touche ma cible, il tente de se protéger et ne sait visiblement pas se battre. Il me touche toutefois avec un coup de pied qui me rend encore plus furieux. Je cogne en grognant tel un loup décidé à montrer qu’il reste le dominant. C’est un coup de genou en plein foie qui le fait se mettre à genoux. Le bon sens serait de le laisser ainsi car il a sans doute compris mais, il n’en est pas question pour moi, je veux qu’il paie ! Je lui assène un dernier coup de pied style front kick comme celui utilisé dans le film 300 pour l’étaler définitivement. L’autre enculé a encore réussi à me toucher, j’ai la lèvre en sang. Je m’en cogne, je me soignerai après. Je regarde la blondinette et l‘invite à me rejoindre. « Vas-y prends sa thune, tu l’as mérité ! » Je ne lui demande pas encore si elle va bien. La réponse est sans doute négative. Je la vois cogner le type à terre et cela me fait sourire. Elle se défoule la gamine. « Au fait enculé, je ne suis pas son mac mais son protecteur donc si désormais, tu oses reposer tes yeux sur la gamine tu auras affaire à moi car je sais pas saquer les grosses merde dans ton genre. On touche pas à un coquelicot du jardin ! » Le ton est une fois de plus menaçant, c’est bien une promesse que je viens de lui faire, je serai prêt à le démolir une nouvelle fois si besoin en est. Mon accent nordique est revenu tout naturellement en le prévenant. Je prends la main de la fille et l’invite à me suivre au jardin « Viens avec moi, on va te soigner et si besoin, on ira à l’hosto. Ok ? » Le ton est largement pour lui parler à elle qu’à l’autre merde. Nous faisons quelques pas et je ne cesse de lui lancer des petits regards discrets pour savoir comment elle se sent. Je la tiens finalement par le bras pour marcher. « Comment vas-tu ? » Elle va sans doute passer un petit interrogatoire mais rien méchant, toutefois nous devons avant tout la soigner, c’est réellement là le plus important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loudtest.forumactif.com
 
I'm your superman ! -Anett-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Costume de superman
» SUPERMAN - Man of Steel
» Superman 1978
» BESOIN D'AIDE POUR EVIL SUPERMAN
» Superman dessin animé (film)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
loudtest :: Tout et rien :: Rp-
Sauter vers: